Que le tribunal vous déclare coupable d’une infraction ou que vous décidiez vous-même de plaider coupable à l’accusation qui est portée contre vous, sachez que les conséquences ne sont pas qu’à court ou moyen terme ; elles peuvent l’être à vie. En effet, dès lors que la culpabilité d’un individu est reconnue dans un dossier, la loi impose au contrevenant un casier judiciaire.

Dans certaines circonstances un casier judiciaire n’aura pas, à proprement parler, de conséquences fâcheuses pour la personne qui en possède un. Cependant, dans plusieurs cas il est possible que vous vous retrouviez dans l’embarras pour une erreur du passé.

Ainsi, votre emploi actuel pourrait être en péril, une promotion pourrait ne pas être envisageable, un emploi futur pourrait être compromis, et vos futurs voyages, que ce soit aux États-Unis ou ailleurs dans le monde pourraient devoir être annulés en raison de cette tache à votre dossier.

Évidemment, ce n’est pas parce que vous êtes accusé au criminel qu’automatiquement vous vous retrouverez avec un casier judiciaire. Il existe des moyens d’éviter son imposition. Ainsi, si vous n’êtes pas reconnu coupable lors d’un procès, donc qu’un juge prononce votre acquittement, vous n’aurez pas de casier criminel. Dans un même ordre d’idées, il existe des moyens de reconnaître votre culpabilité pour un crime que vous avez commis et d’éviter l’obtention d’un casier judiciaire, on parle alors d’une absolution.

Les absolutions peuvent être octroyées en fonction du type d’infraction commise, ainsi que de l’intérêt véritable de la personne l’ayant commise. Ce n’est donc pas dans tous les cas que l’absolution sera permise et seul un avocat de la défense chevronné pourra vous conseiller et vous guider dans les étapes judiciaires à suivre afin d’être éligible à cette deuxième chance.

Ainsi, bien que certaines infractions peuvent paraître anodines, un simple vol, une menace, un voie de faits et même une conduite avec les facultés affaiblies entrainent l’imposition d’un casier judiciaire si vous êtes reconnu coupable.

Comments are closed.